Comment suivre une formation auxiliaire de vie gratuite et rémunérée ?

Devenir auxiliaire de vie : quelle formation envisager ?

par Doc KS
0 commentaire 369 vues

La retraite et la maladie sont deux situations au cours desquelles les personnes concernées n’arrivent plus à s’entretenir par elles-même ou  y arrivent difficilement. Il leur faut donc de l’aide. Pour atteindre cet objectif, le métier d’auxiliaire de vie est créé. Ainsi, l’auxiliaire de vie est chargé d’assister les personnes en situation difficile. Nous vous présentons tout ce qu’il faut retenir de ce métier.

Quelles sont les qualités requises pour le métier ?

La fonction d’auxiliaire de vie requiert un bon nombre de conditions à remplir. Dans un premier temps, vous devez avoir le sens de l’organisation. L’auxiliaire de vie doit savoir organiser ses journées en sachant agencer les tâches qu’il aura à effectuer. Il devra ainsi être dynamique. De plus, pour suivre une formation pour devenir aide à la personne, il faut aimer le contact avec les gens. C’est la base du métier. En effet, être un auxiliaire e vie ne se résume pas uniquement à la réalisation des tâches.

Vous devez porter à cœur les personnes pour qui vous réalisez ces tâches. Cette passion vous permettra de tenir compte des différents besoins de la personne prise en charge. Il faut aussi rappeler que l’auxiliaire de vie doit pouvoir s’adapter à toute situation pour le bien-être de ses patients. Plusieurs cas sont visités par l’auxiliaire de vie. Vous devez donc en tant qu’auxiliaire de vie cerner les besoins de vos clients. D’autres compétences doivent être reconnues à l’auxiliaire de vie. Nous pouvons énumérer entre autres :

  • L’écoute ;
  • La patience ;
  • La bonne forme physique ;
  • Et la discrétion.

Les qualités que doivent avoir l’aspirant au métier sont donc d’ordre technique et moral. Mais il faudrait par la suite suivre une formation donnée.

Quelles sont les qualités requises pour le métier ?

Comment se passe une formation d’auxiliaire de vie ?

La formation ne requiert aucun diplôme académique. La seule condition est d’avoir au minimum 18 ans. Aussi, il faudra être admis à la formation professionnelle en passant un examen comprenant un questionnaire. Ensuite, le but sera d’obtenir un diplôme d’état d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES). Ainsi, la formation comprend plusieurs modules et dure entre 10 à 24 mois.  Le programme comporte 546 heures de formation théorique et 840 heures de formation pratique. Le tarif de l’auxiliaire de vie après la formation est de 12 à 14 euros par heure.

Où trouver une formation d’auxiliaire de vie ?

Plusieurs organismes tels que les mutuelles offrent de l’accompagnement gratuit. D’abord, il convient de rappeler que c’est l’une des innombrables formations qui peuvent s’avérer totalement gratuites. Certaines sont totalement financées par le CPF. Ainsi, plusieurs cours portant sur cet emploi se font en ligne, à domicile, et ce de manière gratuite. Vous pouvez de ce fait, suivre à votre rythme et à distance puis passer le test à la fin. Plusieurs centres de formation sont également spécialisés dans le domaine. Vous pourrez physiquement y suivre les cours.

Il faudra rappeler que l’auxiliaire de vie peut évoluer en titre et devenir assistant de vie pour les familles. De plus, une formation complémentaire et de l’expérience professionnelle pourraient lui permettre de devenir technicien d’intervention sociale et familiale.

En résumé l’auxiliaire de vie est un professionnel qui agit dans le domaine social à travers l’aide qu’il apporte aux personnes âgées ou non dont la santé est fragile. Il peut également intervenir auprès des enfants pour la prise en charge de malaises et symptômes liés à certaines maladies. Le métier ne nécessite pas de diplôme particulier mais il faut avoir 18 ans et suivre une formation dans ce sens.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire