Combien de temps pour évacuer et éliminer un calcul rénal naturellement ?

Quelle est la durée pour éliminer un calcul rénal naturellement ?

par Doc KS
0 commentaire 347 vues

Le calcul rénal est un minéral cristallisé qui se forme à l’intérieur de l’appareil urinaire et provoque des douleurs inflammatoires. Pour que ce caillot de minéral se vide naturellement de l’uretère, il faut un traitement, mais aussi du temps. Ce temps est déterminé par des facteurs qui accélèrent ou retardent l’évacuation des calculs rénaux.

La durée de l’évacuation des calculs rénaux en fonction de leur taille

La taille des calculs rénaux est l’un des facteurs essentiels pour connaître le temps qu’ils mettent pour sortir complètement de l’appareil urinaire. Généralement, la taille des cristaux de minéraux est de moins de 4 mm, de 4 à 6 mm ou de plus de 6 mm.

Les calculs rénaux de moins de 4 mm peuvent passer assez naturellement sans durer longtemps dans l’uretère et le patient peut recouvrer la pleine santé au bout de 31 jours environ.

Quant aux calculs rénaux dont la taille se situe entre 4 et 6 mm, ils sont un peu plus lents à se vider de l’appareil urinaire. Parfois, 40 % de ces calculs rénaux nécessitent un traitement avant de disparaître. Cependant, plus de la moitié (60 %) arrive à passer hors de l’appareil urinaire en 45 jours ou plus.

Enfin, les calculs rénaux de plus de 6 mm ne passent pas naturellement hors de l’appareil urinaire. Seulement 20 % d’entre eux parviennent à s’auto-évacuer de la vessie tandis que l’évacuation du reste requiert un apport médical. Là aussi, l’élimination naturelle de l’uretère prend assez de temps, soit au moins 12 mois.La durée de l’évacuation en fonction de la localisation des calculs rénaux

La durée de l’évacuation en fonction de la localisation des calculs rénaux

Certes, la taille est le facteur le plus important qui définit la durée pour éliminer naturellement les calculs rénaux. Cependant, la position de ces masses de minéraux n’est pas non plus négligeable pour connaître au bout de combien de temps ils sont naturellement évacués.

En effet, l’emplacement des calculs rénaux dans l’appareil urinaire modifie le temps pour l’évacuation naturelle. Plus les calculs sont près de l’orifice de l’uretère, plus ils sont vite évacués. Ainsi, les calculs rénaux qui se fixent aux reins prennent plus de temps à s’évacuer que ceux qui se trouvent à mi-chemin ou près de l’ouverture de la verge.

D’après les conclusions des recherches effectuées par des spécialistes (urologues), près de 80 % des calculs rénaux passent naturellement hors de l’appareil urinaire. Parmi eux, 50 % se trouvaient à proximité de l’orifice de la verge, et 30 % étaient du côté des reins, plus loin à l’intérieur de l’appareil urinaire.

La durée d’élimination des calculs rénaux avec un traitement naturel

Des solutions naturelles et simples permettent de raccourcir le temps que dure le passage des calculs rénaux. On peut citer par exemple :

  • De la bonne hydratation (eau faiblement minéralisée) ;
  • Du jus de citron, d’orange ou de tomate ;
  • Des infusions de plantes diurétiques (feuilles d’orties et de la solidage) ;
  • Une alimentation riche en vitamine et minéraux ;

Ces traitements naturels font beaucoup uriner et cela presse les calculs rénaux vers la sortie de la verge. Ainsi, la durée d’élimination devient plus courte lorsqu’on suit un traitement à cet effet.

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire