Combien de temps pour reconstituer la flore intestinale ?

Combien de temps faut-il à l’organisme pour reconstituer la flore intestinale ?

par Doc KS
0 commentaire 173 vues

Constituée de plus de 100 milliards de bactéries, la flore intestinale encore appelée microbiote joue un rôle primordial dans la digestion et surtout dans la santé immunitaire. Elle est d’ailleurs considérée comme le deuxième cerveau de l’être humain. Lorsqu’elle est altérée, elle a un impact significatif sur la santé en général, mais aussi sur l’humeur, le poids, les carences en vitamines et minéraux, l’immunité en particulier. Dans cette situation, en combien de temps est-il possible de reconstituer la flore intestinale et surtout comment y arriver ?

La durée de reconstitution du microbiote

Avant toute chose, il faut noter que le temps pour que le microbiote se reconstitue varie d’un individu à l’autre. La durée de reconstitution dépendra aussi du fait que la flore intestinale ait été totalement ou partiellement déséquilibrée. Selon certaines études, il faut environ un mois et demi au minimum pour que la flore intestinale soit régénérée.

Toujours selon ces mêmes études, neuf espèces de bactéries probiotiques peuvent ne pas être détectées même au-delà de 6 mois. De ce fait, il faudra une durée plus étendue afin que toutes les bonnes bactéries et les microorganismes qui peuplent l’intestin réapparaissent afin que le microbiote revienne à son état initial.

Il faut noter que certains facteurs peuvent contribuer à la dysbiose ou déséquilibre intestinal, voire empêcher une reconstitution rapide. Il s’agit notamment du stress, des aliments ultras transformés, de la prise de certains médicaments comme les antibiotiques, les anxiolytiques et les antiacides. La reconstitution du microbiote est également fonction du mécanisme utilisé par certaines bactéries. Ces dernières peuvent en effet se servir de résistome encore appelé gènes de résistance pour se régénérer.

Quelques conseils pour vite reconstituer sa flore intestinale

Quelques conseils pour vite reconstituer sa flore intestinale

Pour rééquilibrer le microbiote, il faut surtout miser sur une alimentation équilibrée, riche en fibres, en ferments lactiques, en probiotiques et en prébiotiques. Ces derniers, les prébiotiques, nourrissent les bonnes bactéries de l’intestin et favorisent leur croissance. Les aliments qui permettent de faire le plein de probiotiques et de ferments lactiques sont les yaourts, les laits fermentés à l’instar du kéfir ou le lait Ribot.

On retrouve les prébiotiques dans l’échalote, le poireau, l’ail, l’oignon, l’asperge, l’artichaut et beaucoup d’autres aliments. Pour fournir suffisamment de fibres au microbiote, il faut consommer des légumineuses comme :

  • les lentilles,
  • le haricot blanc,
  • les flageolets,
  • etc.

Les céréales complètes telles que l’avoine, le quinoa, le blé complet, le seigle, l’épeautre contiennent également des fibres. La choucroute ou le chou fermenté sont aussi riches en probiotiques. En plus, elle contient du potassium, du calcium et de la vitamine C. Le kombucha, le thé vert et le thé noir, le raisin, les aubergines, les fruits rouges contiennent des polyphénols dont raffole la flore intestinale.

En plus de l’alimentation, il faut prendre en complément alimentaire, des souches de probiotiques comme les lactobacilles ou lactobacillus, des levures et des bifidobactéries. Prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir comment effectuer votre cure de probiotiques. Il saura mieux vous informer sur la durée de la prise et le nombre de souches de lactobacilles et de bifidobacterium à privilégier.

Pour finir, il serait plus judicieux pour votre bien-être, de préserver de façon permanente sa flore intestinale plutôt que d’avoir à la rééquilibrer à chaque fois. Ceci passe par une alimentation équilibrée et variée au quotidien.

 

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire