Peut-on travailler avec hernie discale cervicale ?

Est-ce possible de travailler avec une hernie discale cervicale ?

par Doc KS
0 commentaire 41 vues

La hernie discale cervicale entraîne de nombreuses douleurs. Elle survient généralement chez les travailleurs de tout ordre. La hernie discale cervicale empêche-t-elle de travailler ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’une hernie discale cervicale ?

Selon l’anatomie du corps humain, les cervicales se retrouvent au niveau de la colonne vertébrale. Elles se situent plus précisément entre la tête et les vertèbres thoraciques. À cet endroit, il est facile de dénombrer 7 vertèbres qui s’intègrent les unes aux autres.

La hernie discale est dite cervicale lorsqu’un disque intervertébral (entre deux vertèbres cervicales) quitte son espace. Il crée ainsi un décalage qui entraîne de véritables douleurs. Il faut noter que le dérangement de l’un des disques intervertébraux de sa position initiale peut survenir après une affection de colonne vertébrale ou un choc.

Quels sont les symptômes de la hernie discale cervicale ?

Une hernie discale cervicale est douloureuse. Elle n’affecte pas la santé en général, mais empêche le bien-être et le confort. C’est du moins ce qu’affirment de nombreux travailleurs qui en sont victimes. La douleur à la nuque n’est pas le seul élément permettant l’identification de la hernie discale cervicale. Cette dernière s’identifie également par :

  • Une raideur de la nuque ;
  • Des maux de tête ;
  • Des sensations de fourmillements à l’épaule ou à la main ;
  • Une difficulté à maintenir la tête comme souhaité.

Quelles sont les causes de la hernie discale cervicale ?

Chocs et traumatismes sont les causes principales de la hernie discale cervicale. Elles se divisent généralement en deux groupes. Le premier est celui des causes aiguës. Il regroupe les chutes, les accidents et les coups de lapin.

Le second groupe regroupe les causes chroniques. Il s’agit principalement des mauvaises postures, de la pratique de certaines activités physiques. La hernie discale cervicale peut également être causée par l’arthrose ou les maladies rhumatismales.

Quelles sont les différentes conséquences de la hernie discale cervicale ?

Quelles sont les différentes conséquences de la hernie discale cervicale ?

La hernie discale cervicale a de nombreuses conséquences sur l’individu qui en souffre. Dans la majorité des cas, la douleur part d’elle-même au bout d’une semaine ou deux. Cependant, il est possible que la hernie discale cervicale soit bien plus qu’une simple douleur. Dans certains cas, les conséquences sont :

  • La paralysie partielle ou totale ;
  • La myélopathie cervico-arthrosique ;
  • Les paresthésies et les dysesthésies
  • La névralgie cervico-brachiale.

La hernie discale cervicale empêche-t-elle de travailler ?

La hernie discale cervicale n’est pas liée à la nutrition, mais plutôt aux activités menées. Il n’est pas rare de voir de nombreux travailleurs en souffrir.

Il faut noter que la hernie discale cervicale n’est pas reconnue comme une maladie professionnelle. Par conséquent, il est possible de travailler en l’ayant. Toutefois, en fonction de la gravité du mal, il est possible de prendre une dispense de travail afin de bénéficier d’un traitement adéquat pour soulager la douleur. Il est important de communiquer son mal dans son lieu de travail pour que les mesures adéquates soient prises.

En somme, il faut retenir que la hernie discale cervicale ne nécessite pas un arrêt de travail. La personne qui ressent la douleur se doit de poursuivre son activité. Toutefois, il est possible de prendre un temps de pause lorsque les conséquences sont assez graves.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire